AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dipsy & Bianca ♕ hanging out between sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
hey ! it's L. Bianca Swenson

Féminin MESSAGES : 81
INSCRIPTION : 15/09/2010
QUOTE : Being nice to someone you dislike doesn't mean your fake. It means you're mature enough to be civilized with them, despite your dislike for them.
METIER : étudiante en droit
HUMEUR : presque heureuse


POST-IT
TOPIC: libre
SITUATION: célibataire
LISTING:

MessageSujet: Dipsy & Bianca ♕ hanging out between sisters   Dim 26 Sep - 13:11


LA PLAISANTERIE EST UNE SORTE DE DUEL
OU IL N'Y A PAS DE SANG VERSE.

    Déjà un an que je suis ici, en Afrique, un an que j'ai tout quitté sur un coup de tête pensant que tout irait mieux dans ma vie si je partais loin de cette ville où j'avais tant de mauvais souvenir. Est ce que cela à marché? Oui je crois, j'ai retrouvé le sourire ici. Ma grande sœur chérie y est pour beaucoup je dois l'avouer. Je crois que si je n'étais pas venue la rejoindre j'aurais finit par vraiment me renfermer sur moi même, j'aurais poussé tout le monde loin de moi. Pourquoi? parce que je me sentais mal et que ce mal être ne voulait pas partir malgré le temps, Rose Kennedy à dit un jour " le temps guérit les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures restent. Avec le temps, l'esprit pour se préserver les recouvre de cicatrices et la douleur diminue, mais elles ne partent jamais." Je suis assez d'accord avec elle, mais aujourd'hui je ne sais plus trop. Je crois que mes blessures ont guérit. Elles ne sont plus aussi présente grâce à ma décision de m'évader dans un endroit inconnu où je vais me faire mes propres souvenirs. Le passé est dans le passé non? Aujourd'hui je me sens bien, je me sens moins triste, moins seule, moins tout. J'apprécie ma vie dans cet endroit paradisiaque, c'est vrai c'est les vacances un peu tous les jours au Kenya. Je n'aie pas abandonnée mes études de droits, je crois que si cela avait été le cas mon père m'aurait tuée sur place, déjà qu'il n'était pas heureux que je quitte cette superbe université dans laquelle j'avais été acceptée pour venir ici, si j'avais tout laissé tout tomber ça aurait été la fin du monde. Il y a encore deux ans j'avais peur de vouloir quoi que soit. J'avais peur que tout me soit retiré en un claquement de doigt. Je pensais que vouloir amenait à essayer et qu'essayer conduisait à l'échec. Mais maintenant je ne peux m'empêcher d'en vouloir plus. Je veux m'envoler en première classe, je veux voyager en Europe, je veux découvrir le monde. Je veux me surprendre moi même, je veux être importante, être la meilleure personne possible. Je veux perdre et m'en remettre, je ne veux pas avoir peur de l'inconnu. Je veux une vie surprenante. Je ne pense pas obtenir tout ça forcément mais je veux en avoir la possibilité. Et je crois qu'aujourd'hui tout est possible. Je suis sortie de cette dépression et je suis presque heureuse. J'ai une nouvelle vision de la vie maintenant grâce à ma sœur et ma nouvelle vie.

    Voilà maintenant 30 minutes que je regarde le plafond, je soupire et décide de me lever, je ne me rendormirais pas même si j'en aie très envie. J'aime les grasses matinée à un point que vous ne pouvez pas imaginer. Je n'aie pas cours aujourd'hui donc journée libre de quoi vous redonner le sourire. Mais il va quand même falloir que j'étudie, mais je le ferais plus tard dans l'après midi. Pour le monde je vais aller prendre une bonne douche et aller faire un jogging, l'exercice c'est bon pour la santé. J'étais très sportive avant mais j'ai perdu le rythme mais je compte bien le retrouver. Je met mon Ipod sur les oreilles et c'est partit pour une heure de course à pied à travers ce magnifique paysage. Après une heure de sport, je retourne à ma case pour prendre une autre douche et j'enfile une robe légère, il fait vraiment trop chaud ici pour mettre des chaussures à talons, ou un jean. Même si je suis une pure californienne j'aime m'habiller simplement, enfin depuis que je suis ici bien sûr. De là où je viens c'est toujours la compétition entres les filles que ce soit pour les résultats scolaires, la garçons, les fringues, la popularité...cela n'en finit pas. J'ai été une de ces filles mais du jour au lendemain tout à bien changé.
    Je regarde ma montre et m'aperçoit qu'il est l'heure d'aller rejoindre ma grande sœur au resto du village. C'est un peu notre tradition une fois par semaine, on se fait un bon petit resto ensemble. J'aime cette complicité retrouvée avec elle. Je prend mon sac en toile et je cours vers le restaurant de Mirma. J'aime cette endroit, on goûte toujours des choses nouvelles et des choses que l'on aurait jamais pensé mangé. Je rentre dans le resto et je vois ma sœur déjà installée, un livre à la main. Je m'assois en face d'elle avec un grand sourire "Salut soeurette, je suis pas en retard si?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dipsy & Bianca ♕ hanging out between sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OUEST DU VILLAGE :: It's mirna who cooks-