AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre mouvementée (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
hey ! it's Jaro Ray

Masculin MESSAGES : 47
NAISSANCE : 17/08/1984
INSCRIPTION : 17/09/2010
AGE : 33
QUOTE : "Si le pauvre va trouver le riche, Le riche lui tourne le dos ! Mais si c'est le riche qui va chez le pauvre, Le pauvre lui rend honneur et le fait entrer." Kabir
METIER : Médecin


POST-IT
TOPIC: libre
SITUATION: divorcé(e)
LISTING:

MessageSujet: Rencontre mouvementée (LIBRE)   Jeu 7 Oct - 10:02




Une rencontre mouvementée
Avec Jaro Ray




L'urgence de l'hôpital n'était pas particulièrement grande. Par conséquent, les patients qui y étaient présent à ce moment de la journée était tous compactés les uns sur les autres. Malgré le triage effectué par deux infirmières à l'acceuil, la salle se remplissait en continu depuis deux heures. Certains n'avaient même pas de place diponible sur les bancs gris de l'urgence. L'ambiance était bouillonnante, et pas seulement à cause de la chaleur humaine qu'aurant de corps dans une petite pièce pouvait formé. Les malades et les blessés attendaient pour la plupart depuis des heures et beaucoups commençaient à s'impatienter. La chaleur humide avait amené de nombreuses personnes qui avaient été victime d'un coup de chaleur, particulièrement chez les touristes, peu habitués à ce genre de température.

Le docteur Jaro Ray était arrivé récemment à Nyahururu. Il se retrouvait donc un peu perdu et il prenait doucement sa place. L'hopital de la ville n'était peut-être pas très grande, mais elle avait tout de même une capacité plus grande que la précédente hôpital dans lequel il oeuvrait encore quelques semaines plus tôt. Loitanit était un petit village pauvre de l'Uganda. Il avait passé pratiquement tout son temps dans le bidonville à passer d'un bidon à un autre en tentant de sauver les enfants qui y souffraient. Il n'y avait pas d'hôpital à proprement parler, qu'une sorte de local ou il pouvait entreposé son matériel et voir quelques patient. Il y avait passé très peu de temps puisque les villageois n'y allaient que très rarement. Là bas, il avait plutôt choisis de se rendre à la montagne, plutôt que d'attendre qu'elle se rende à lui. Nyahururu était une autre histoire et franchement, il n'était pas si sûr que cela lui plaisait. C'était probablement la fatigue des quinze heures consécutive qu'ils venaient de travailler. Tout en se rendant au chevet d'un touriste qui avait fait une crise cardiaque pour vérifier son état, il regarda l'heure et sourit en constatent qu'il ne lui restait qu'une demi-heure avant de pouvoir rentrer chez lui.

"Alors Monsieur James, comment vous sentez-vous?"

George James, soixante-dix ans, à la retraite depuis dix longues années était originaire de Toronto, comme Jaro. Il avait vendu à son unique fils l'entreprise qu'il avait batis à dix-neuf ans pour partir avec sa femme faire le tour du monde. C'était un homme grognons, mais au grand coeur. À soixante-huit ans, sa femme Judith était en pleine forme et s'était tout un brin de femme. Elle répondit à la place de son mari, plaisantant que puisque ce dernier avait recommencé à se plaindre de tout, il devait aller mieux. Malgré tout, l'amour entre eux était toujours présent, même après plus de 50 ans de mariage. S'il avait été moins fatigué, Jaro s'en serait peut-être ému, mais il avait surtout hâte de l'arrivé du médecin qui allait prendre sa place à l'urgence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre mouvementée (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NORD DU VILLAGE :: Hospital-